Week-end 15 & 16 juillet - Bivouac au château du Plessis-Bourré

20117015 10154722799549599 7568977123941810491 oLe 16e Régiment d’Infanterie Légère a posé ses fourgons d’allègement au château du Plessis-Bourré, à Ecuillé, en Maine-et-Loire, pour un week-end napoléonien.

   Ce château a été construit à la demande de Jean Bourré entre 1468 et 1473. Ce château fait la transition entre la forteresse du Moyen-Age et le style Renaissance. Il a connu plusieurs propriétaires, notamment en 1751 puis en 1850, et c’est en 1911 qu’il a été racheté par Henri VAÏSSE. A la mort de celui-ci, le château passa à son neveu, François REILLE-SOULT, descendant des maréchaux d’Empire, SOULT et MASSENA, et du général REILLE.

   Le 16e Léger est arrivé le vendredi en début de soirée. Les troupes ont alors déchargé leurs affaires et monter les tentes. Puis, elles ont pris un bon repas avant l’extinction des feux et un bon sommeil.

   Le samedi matin, de bonne heure, réveil sous un ciel magnifique et ensoleillé. Les troupes ont pris leur petit-déjeuner puis ont entamé les corvées du bivouac : vaisselle, alimentation en bois des feux,…
   Vers 11h00, le capitaine « Dodu » du 67e de Ligne ordonna le rassemblement. Le 16e léger, et les autres unités, revêtirent leur grande tenue et s’équipèrent de leurs buffleteries : l’heure de la prise d’armes était venue. Au son du tambour, les troupes réunies en un bataillon et accompagnées des cavaliers, se dirigèrent en rangs serrés, sous le regard attentif des visiteurs, vers la cour intérieure du château. Après quelques manœuvres, les hommes présentèrent les armes. Le général « Caulaincourt » se fit présenter les unités par le chef de bataillon « Schnaps » et les passa en revue.
   Ensuite, sous un soleil de plomb, l’après-midi débuta, pour certains, par une école du soldat et du peloton pendant que d’autres animaient un atelier de confection de cartouches et de présentation des uniformes au public. En fin d‘après-midi, un farouche combat eu lieu à proximité du château.

 
   Le lendemain, les troupes ont eu le choix entre une petite escarmouche ou la visite guidée du château. S’en suivit une école du soldat et du peloton où les soldats s’entrainèrent à former le carré et à briser les charges de cavalerie. Le retour au bivouac fut suivi d’un solide repas avant une après-midi qui s’annonça chaude.
Avec le reste des troupes, les hommes du 16e Léger enchainèrent les manœuvres : conversions, formations en ligne, en bataille,…Puis, mise en pratique en participant à une escarmouche, et pour les autres, un atelier cartouches.
   En milieu d’après-midi, le tambour sonna le rassemblement. Les hommes du 16e Léger s’équipèrent rapidement avant de se rassembler au côté des autres groupes. Le capitaine donna alors un ordre simple : Défendez le château !! C’est avec cette mission que les officiers emmenèrent les troupes sur le champ de bataille. A peine en place, les premières pertes étaient à déplorer. Les balles ont alors commencé à siffler de toute part. Le capitaine fit former la chaine de tirailleurs. La cavalerie en profita pour charger de vive force et les troupes se mirent en carré qui subit les salves ennemies. Les pertes s’accumulaient. Au vu des hommes jonchant le sol, le capitaine ordonna le repli sur le château. Mais, à peine la ligne put tirer une salve que la charge générale retentit et le château enlevé.
Cette démonstration terminait un week-end bien rempli. Chacun regagna son emplacement et démonta ses affaires avant de regagner ses quartiers.

 
   Le 16e Léger adresse ses remerciements aux propriétaires du château et organisateurs de l’évènement ainsi qu’aux troupes présentes.
 
 
20117015 10154722799549599 7568977123941810491 o
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Photo de Nicolas Villeret
 
 
20170716 bivouac plessis bourre 90 jlu
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Photos de RAW's
20157158 348716492226969 8463449190875848704 o
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
20045639 348316845600267 1975470661823261107 o

Bivouac Château Plessis-Bourré 16e léger

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×